Call of Duty Advanced Warfare: Critique du Multijoueur

C’est tout frais!
Il y a encore trois jours, plusieurs milliers de gusses faisaient la queue devant le stand Call Of (toujours aussi majestueux) pendant plus de trois heures lors de la PGW 2014; Le précieux annuel est aujourd’hui dans nos salon.

Call-of-Duty-Advanced-Warfare

Assommés par un budget publicitaire et marketing digne d’Apple, les pauvres consommateurs que nous sommes ne savent plus quoi penser. Critiques après critiques, on se rend vite compte que les “experts influents” d’aujourd’hui n’ont plus de liberté dans le message à faire passer; les enjeux financiers étant énormes.
Je pense entre autres à des “Cyprien and Co” qui sont aujourd’hui des critiques que l’on peut comparer à une ménagère qui vous explique à a télévision comment les poussierettes Swiffer ont changé sa vie. (Petit coup de gueule quand j’ai découvert la queue au stand “Cyprien shop” …. et suite à sa privatisation du Rex il y a quelques mois).
La saga Call of Duty est un des jeux vidéos les plus rentables du monde (19,6 million de COD Gohst vendus l’année dernière/ source: Millenium), il ne faut donc pas confier sa communication à Monsieur tout le monde, mais bien à des gens comme Monsieur Dream.

Alors, que penser de Call of Duty Advanced Warfare?
Avant de vous exposer mes impressions, sachez que cette critique s’applique uniquement pour le mode multijoueur, sur PS3.

On nous a promis une révolution: nous l’avons … à moitié.

La PS3 a belle et bien atteint ses limites. Je vais être franc, le jeu fait mal aux yeux.
Graphiquement on en regrette presque un modern Warfare. Les textures sont grossières, les carrés trop carrés. Les détails n’y sont pas.
Pour les joueurs PC, comparez un CSS et CS GO et vous obtiendrez la différence graphique entre un Call of Duty Ghost et le dernier opus. Une grosse grosse déception sur ce point. Je prie pour que ce ne soit que sur PS3 et que les heureux détenteurs “Next Gen” puissent jouir d’un vrai changement sur ce point.

Venons en à l’interface multi. Elle est tout simplement mauvaise. Ultra mauvaise même. La personnalisation (type ghost) est là. Mais elle n’est pas renouvelé.
Cette interface ne donne vraiment pas envie. Elle est mal foutue. La consultation de ses stats et de ses titres est un calvaire. C’est la “non-intuitiveté” poussée à l’extrême.
Pour faire court, on a réellement envie de “faire court” dans le salon d’attente. Il n’y a pas de plaisir aux traditionnelles modifications de classes entre chaque partie.
Mais bon, passons sur ce point. Le joueur du grenier nous fera peut être une vidéo scandale quand la PS6 (full Oculus sisi!) sera la console de référence.

Le gameplay .. ah enfin! Enfin une réussite!
Ok, AW est un black ops2 like. Le shoot reste le même, le bruit de la balle qui touche sa cible; toujours aussi bon et plaisant. Le décalage y est; c’est le même qu’à l’époque de BO2. Le futur, mais le futur proche. On s’adonne à utiliser des grenades très étranges qui vont modifier la façon de monter à l’assault. Le team fight est complètement remodlé, repensé.
En fait ce changement, c’est l’exosquelette. Cette carapace métallique vous apportera une puissance surhumaine: saut de trois mètres de haut, déplacement rapides droite/gauche/arrière …. La vitesse est de mise. On est clairement sur un fast FPS. Il faut être en alerte tout le temps, partout.
Certaines fonctions de votre exosquelette vont vous permettre d’aborder la bataille avec un arrière gout de Crysis like: Invisibilité, augmentation temporaire de la jauge de vie, vitesse améliorée, déplacement silencieux, plus de coup de couteau mais coup de poing à la Hulk …
Le rajout de cet exosquelette permet aux games d’être enragées et rythmées.
Comme le dit si bien ce titre call of: “la mort viens du ciel” !

Il est donc révolu le temps des campeurs. Oubliez vos snipes. Terminé bonsoir, on a un gameplay anti noobie. Et ça c’est bon, il y a du challenge! Les mooves vont être un des facteurs clés de succès. Le choix multiple d’armes va permettre à chacun de s’y retrouver. Maintenant pour gagner sur Call of Duty, il faut être bon. C’est un autre type de skill à développer.
Les rageux sont toujours là, mais en plus grande quantité (pour le plus grand plaisir du gaming comedy club, qui va surement nous proposer des belles vidéos de rage interstellaires).

C’est donc une belle surprise quant à l’identité même du gameplay call of, malgré une grosse baffe graphique …
A l’image d’Ubisoft qui ne se lance pas dans un Unity qui serait raté sur “Old Gen”, je pense sincèrement que l’on a le dernier jeux potentiellement achetable sur PS3. Les prochaines grosses sorties ne se feront que sur Next gen. Je vous conseille donc d’acheter ce jeux qui propose des points intéressants et des combats e-sport de toute beauté (sur le plan du skill gamer).

NOTE DU MULTI CALL OF DUTY ADVANCED WARFARE: 14/20

A noter que le mode histoire est louée par une majorité de joueurs, à voir.

Le NGC recrute des joueurs pour son clan. Dépôt de candidature en commentaire.

Quand Ubisoft raconte l’Amérique à sa sauce …

On vous l’avait annoncé, le jeu élu meilleur jeu E3 et GC d’action/ aventure en 2012 par jeuxvideo.com est enfin sorti le 31 Octobre. Faites le calcul … Oui oui, vous avez raison! Le NGC a donc eu trois jours pour y jouer afin de pouvoir vous transmettre nos impressions sur ce qui est considéré comme le plus gros lancement dans l’histoire d’Ubisoft (d’après Yves Guillemot, co-fondateur d’Ubisoft).

Aujourd’hui, il est donc temps de remercier les créateurs pour leur énorme travail, car là pour le coup, ils nous ont sorti une référence,  un chef d’œuvre. Comment réussir à trouver les mots justes pour exprimer l’immersion dans laquelle, toi, joueur, tu seras plonger lorsque tu rentreras dans la peau de Connor (le nouveau héros symbole d’un métissage Anglais/ Indien) afin de libérer ta Terre, les États-Unis, de l’occupant Anglais.

Toujours en lutte contre les fameux templiers (que l’on peut d’ailleurs rapprocher à une organisation proche de la franc-maçonnerie), notre héros évolue désormais dans un nouveau cadre: 4 cartes gigantesques et impressionnantes par leurs détails. Les combats se déroulent désormais sur la terre mais aussi sur la mer, car ce que tu ne sais pas, c’est que Connor est un grand capitaine et que sa mission sera aussi de faire régner le calme sur les eaux de l’Atlantique!

Les combats et les déplacements sont d’une beauté incroyable; ils ont tous été refait pour ce troisième chapitre.

Après une éloge brève mais précise, venons en à notre critique:

CE QU’ON AIME:  Un scénario qui tient la route et l’histoire de l’animus qui commence à devenir (enfin) de plus en plus compréhensible (il a tout de même fallu attendre le troisième chapitre) / Beauté des cartes / interaction avec le monde extérieur (on peut maintenant s’amuser à donner à manger aux cochons et caresser les chiens par exemple) / des graphismes encore mieux qu’avant / Une durée de vie vraiment longue pour un Assassin’s creed (à l’heure où l’on vous parle nous n’avons toujours pas fini et je vous jure que l’on arrête pas !!) / Enfin un mode multijoueur digne de ce nom / Importance de la chasse (on adore l’arc pour le coup) et grosse nouveauté : le déplacement dans les arbres (croyez nous, ça va vous sauver plus d’une fois) /  enfin on aime ce côté addictif que vous devez si bien connaitre qui fait que vous vous mettez devant votre écran et qu’après 6 heures de jeu vous vous rendez compte qu’il est 4 heure du matin et que vous n’avez pas encore dîner ;) .

CE QU’ON AIME PAS: le cheval (Attention les gars, pour le prochain améliorer nous ça parce que un cheval aussi mal fait, aussi dur à manier et aussi générateur de drôle de bugs laisse un arrière goût un peu immonde face à un ensemble si bien réalisé [conseil du NGC à Ubisoft: prenez le même  moteur utilisé pour les chevaux que dans “Read dead redemption”] / Certaines “sous-missions” un peu tirées par les cheveux / aucune cohérence réelle entre les missions en mer et les mission scénario sur terre / Assez simple de tuer (manque de combos).

Voilà pour notre petite analyse; juste, pour finir, le NGC vous lâche un petit conseil: ACHETEZ LE !! Bon vous serrez les dents un bon coup quand vous lâcherez les 70 euros chez Micromania (ça rapporte des points !!!) avec la carte bleue de maman, mais on vous jure, Connor en vaut vraiment la peine!

Ah on aller oublier … pour les gamers sur PC …. HAHA bon courage, il va falloir attendre sa sortie officiel prévue le 22 novembre 2012 !! (<= edit Sly : On l’attends de pied ferme t’inquiète sale consoleux !! )